2011/12 Travaux �l�ves - Internet : pr�vention
" Information et pr�vention aux risques d'Internet"
avec
G�N�RATION NUM�RIQUE

Jeudi 31 mai, on est all� en salle Pierre Maudet avec les 5e. Il y avait un monsieur qui expliquait ce qu'on peut faire et ce qu'on ne doit pas faire sur Internet.

C'�tait pour nous pr�venir : c'est de la pr�vention.

Nous, on utilise Internet pour regarder des images, des vid�os, pour �couter de la musique, pour chercher des informations, pour communiquer, pour aller sur les r�seaux sociaux, pour jouer, etc ...

 *  *  *  *

  Voici ce qu'il faut savoir :

Tout ce qui est �crit sur Internet n'est pas forc�ment vrai. Il y a des informations qui sont fiables (on peut faire confiance � ce qui est �crit) et d'autres qui ne sont pas fiables (ce qui est �crit n'est peut-�tre pas vrai : on ne sait pas si on peut faire confiance). C'est parce que n'importe qui peut �crire des phrases ou des textes sur certains sites. Alors il faut v�rifier ce qui est �crit.

Il y a des r�gles � respecter lorsqu'on publie quelque chose sur Internet : pas d'injures, pas d'insultes, pas de diffamation, pas de racisme, pas d'incitation � la violence Il faut respecter la vie priv�e des gens. Il ne faut pas publier la photo de quelqu'un sans son autorisation (pour un mineur, il faut demander la permission � ses parents). Si on ne respecte pas ces r�gles, on peut �tre puni par un juge : on peut avoir une amende � payer ou aller en prison.

Il faut faire attention � ce qu'on dit sur notre vie priv�e et aux photos de nous qu'on montre. Si on raconte des b�tises ou si on fait voir une photo de nous o� on fait l'idiot, �a peut �tre emb�tant apr�s lorsqu'on cherche un travail parce que les patrons peuvent chercher des renseignements sur nous sur Internet.

Il y a des vid�os ou des musiques qu'on peut t�l�charger sur notre ordinateur : c'est le t�l�chargement l�gal. Il y en a qu'on n'a pas le droit de t�l�charger : c'est le t�l�chargement ill�gal. Par exemple, si on doit payer pour voir un film au cin�ma ou pour l'acheter en DVD dans un magasin, on n'a pas le droit de le r�cup�rer gratuitement en le t�l�chargeant. Quand on prend gratuitement quelque chose qui se vend, c'est du vol et sur Internet, c'est du piratage. La loi HADOPI interdit le t�l�chargement ill�gal : la premi�re fois qu'on le fait, on re�oit un avertissement, la deuxi�me fois, on re�oit un avertissement plus fort et si on continue quand m�me, c'est le juge qui d�cide d'une sanction : il peut d�cider de nous couper Internet pendant un mois et il peut nous faire payer une grosse contravention.

Si on veut t�l�charger des films ou de la musique, il existe des sites de t�l�chargement l�gaux.

Lorsqu'on publie des informations de notre vie priv�e sur un r�seau social comme Facebook, il faut penser � bien r�gler les param�tres de confidentialit�  de notre page. On peut d�cider qu'une information est publique (tout le monde pourra la voir), ou bien on peut la r�server � nos "amis" et aux "amis de nos amis" ou bien seulement � nos "amis", ou bien seulement � quelques personnes � qui on fait confiance. Il faut penser � cocher la bonne case.

Lorsqu'on cr�e un compte sur  Facebook, on accepte les conditions d'utilisation : c'est-�-dire qu'on accepte que Facebook devienne propri�taire de tout ce qu'on met sur notre page. Apr�s �a, Facebook peut se servir de nos photos sans nous demander la permission : par exemple, une photo de nous peut �tre revendue � une marque et r�utilis�e pour une publicit�, sans qu'on nous le demande et sans qu'on soit re�oive d'argent en �change de cette vente.

Lorsqu'on publie quelque chose sur Internet et qu'apr�s on change d'avis, on peut l'effacer mais �a reste toujours en m�moire quelque part. Ce n'est plus affich� � l'�cran, mais les sp�cialistes peuvent le retrouver quand m�me.

Lorsqu'on visite un site ou bien lorsqu'on clique sur "J'aime", apr�s, on re�oit des publicit�s cibl�es : c'est-�-dire des publicit�s qui correspondent � ce qu'on a aim�.

Lorsqu'on utilise Internet, on peut nous retrouver gr�ce � notre adresse IP : c'est un num�ro qui correspond � notre ordinateur, (c'est un peu comme le num�ro d'immatriculation d'une voiture).

 *  *  *  *

 Le matin, l'information �tait donn�e aux classes de 5e et Ulis coll�ge, l'apr�s-midi aux classes de 2nde et Ulis lyc�e et le soir aux adultes.

Le monsieur qui est venu � Nontron pour nous parler d'Internet fait partie de "CALYSTO - G�N�RATION NUM�RIQUE".

Voici le site Internet de "CALYSTO - G�N�RATION NUM�RIQUE".
 

 
(article �crit � partir du compte-rendu oral des �l�ves de l'Ulis coll�ge)




Date de cr�ation : 03/06/2012 @ 21:28
Derni�re modification : 06/07/2012 @ 21:08
Cat�gorie : 2011/12 Travaux �l�ves
Page lue 2039 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^